Spots

Fermer Almadies

Fermer Corniche Est

Fermer Corniche Ouest

Fermer Hann - Bel Air

Fermer Ngor

Fermer Yoff

Fermer Grande Côte

Fermer Petite Côte

Fermer Sine Saloum

Fermer Saint-Louis

Fermer Casamance

Circuits, leçons

Activités & Services

Fermer DaKite Tour

Fermer Kitesurf solidaire

Fermer Cartes du Sénégal

Fermer Equipements-matos

Fermer Expériences

Fermer Hébergement

Fermer Marées

Fermer Statistiques

Fermer Sécurité

Recherche




Visites

 1552858 visiteurs

 39 visiteurs en ligne

Petite Côte - Guéréo
Petit village entre Popenguine et la Somone. voir la carte

Une piste mène vers les bords de la lagune entre Guéréo et La Somone et une autre vers la plage proche de l'embouchure de la rivière. Lieu très peu fréquenté et faisant partie de la réserve de La Somone (zone nord ; navigation interdite sur la lagune, respect de l'environnement oblige



Le bon coin de la lagune, c'est le restaurant L'ILE AUX PELICANS, où sous sa case, Ibou vous servira des boissons bien glacées, toutes sortes de grillades au feu de bois et ses spécialités de fruits de mer (huitres, gambas, langoustes). Contactez Ibra Sow au +221 766684753 ou par email ibrahimsowpeul@hotmail.com
ibou1.jpg
ibou2.jpg

Côté mer, le Spot est extra, mais attention, les rochers et les oursins ne sont pas loin ! Vent principal parallèle à la plage ou légèrement de mer.




Isabelle à la caméra, merci



Date de création : 06/11/2004 - 14:38
Dernière modification : 09/12/2016 - 08:53
Catégorie : Petite Côte
Page lue 5491 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Réaction n°12 

par 2om85l le 01/06/2008 - 04:27

Le devèloppement ne peut se faire sans les intellectuels d'ou la nècessitè de l'AMEERG .Cette amicale ne joue pas son role sur le terrain par fautes de moyens c' etait comme si elle n'a pour but que d'organiser une journèe d'intègration .Mais à qui rapprocher cette faute car tous les membres sont des paysans pendant les grandes vacances il est hors de question de faire autre chose que d'aller aux champs quand est ce que donc aurons nous le temps de prendre notre "organisation" en main.. Nous devons continuer comme toujours à encourager le taux de scolaritè de nos soeurs et fréres car pour qu'une localitè se développe il faut du président communauté rural jusqu'au plus pauvre des paysans que chacun sait lire ecrire et compter.....MERC MAMAN Oumareloldd@yahoo.fr

Réaction n°11 

par mdf le 22/09/2006 - 11:19

la meilleure façon de faire avancer notre village c'est de croire à nos capacités , vous savez dans ce village nous avons la chance d'avoir des têtes , des intellectuels ; qu'est ce qui nous empêche de nous lancer vers un esprit de responsabilité et oser créer l'avenir .
unissons nous et formons une chaîne et rassemblons nous pour une seule idée qui sera le développement de ce merveilleux village doté de toutes les ressources humaines .
Chers frères je me tiens à la disposition de tous pour la création de nouvelles idées pour notre guéréo .
Salut à tous

Réaction n°10 

par cupam le 28/06/2006 - 01:44

Bonjour à tous

C'est bien de communiquer à travers Internet à propos du village de Guéréo, mais je pense qu'il est temps que nous rassemblons toutes nos ressources. C'est la voie qu'avait prise l'AMEERG et qu'il faudrait encourager. Ceux qui ont fait l'Amicale se trouvent pour la plupart dans d'autres responsabilités et c'est ce que nous espérions tous. Maintenant le temps est venu de voir d'autres opportunités et d'autres structures pour remettre le village sur de bonnes routes. Actuellement nous ressentons tous la crise de la pêche et pour moi il est temps de voir ailleurs ou de revoir les méthodes. Guéréo dispose de ressources, il reste alors de les mobiliser. Organisons nous en Société civile en associant tous les forces du village autour d'un projet de développement basé sur les Hommes. Je pensais même à des assises pour faire un diagnostic avec toutes les parties' non pas politique, mais j'entends acteurs.

A bientôt


Réaction n°9 

par Doudou DEME le 16/03/2006 - 17:29

Salut,
Je me permets d'utiliser votre site pour lancer un appel à tous ceux qui
voudrait aider d'une façon ou d'une autre ce village de Guéréo.
Voila en tout cas une opportunité que je leur offre.
Si vous avait lu les réactions, la plupart font état des difficultés que
connaissent les villageois en matière de santé, d'abord au niveau
du personnel (1 infrimier pour 1 population de 10 000 hts environ,
pas de sage femme) mais aussi et surtout pas d'infrastructure adéquate
( le batiment qui office de poste de santé a été contruit vers les années 70
sur cotisations des populations).
Nous avions, il y'a 6 ans, dans les cadre des projets du district de santé
de popenguine, auquel depend le poste de santé, travaillé dans le sens
d'une amélioration de ces conditions.
Il se trouve malheureusement que jusqu'à présent ces projets n'ont eu
de suite.
Le présent projet que je soumets pour appui à d'éventuels partenaires
consiste à organiser au courant du mois d'Aout 2006 un weekend de
consultation médicale gratuite au village.
Le corps médicale et les ONG intervenant dans la santé qui voudraient
y participer sont invité à prendre contact avec nous à l'adresse suivante:
<douddeme@yahoo.fr>
Merci de votre attention.

Réaction n°8 

par oumar ciss le 05/03/2006 - 18:16

salut a toute et a tous je voudrais dire mais inpression sur sur cette plage comme vous le voyer il est jolie et belle c'est inssi que sont les villageois il sont comme les doigts de la mais la paix i reigne chaque jour que dieu fais et vous ette tous la bienvenus alors depecher vous sans la paix rien ne marche a bientot

Réaction n°7 

par oumar ciss le 05/03/2006 - 18:03

salut mon ami comment tu vas ca fait un sacre baille et c'est pourcela que je t'ecrit cette note et je pense que cette note te trouvrea en tres bonne sante salut moussa de ma part bon a bientot baille

Réaction n°6 

par Adama seck le 21/11/2005 - 18:28

D'abord un grand merci pour les responsables de ce site et un mension spécial pour l'auteur de l'article. Avec l'essoufflement des centre urbain en ce qui concerne le développement du Sénégal, il me semble d'un intérêt capital de faire connaître d'autres pôles de développement dans des endrois méconnus par nombre de sénégalais. Guéréo, de par sa population et de la qualité de ses ressources humaines, représense sans aucun doute un foyer de développement pour la région de Thiès et du Sénégal. Guéréo est un village qui, doté d'infrastructure peut promouvoir le développement de la région

Réaction n°5 

par ibou ploume le 21/11/2005 - 13:32

Je remercie ceux qui ont pris l'initiative de porter sur internet le nom de ce village qui est le notre mais qui est aussi celui de tous les visiteurs. Un village que nous voullons universel, vu la térranga que nous héritons de notre très chère Sénégal. La beauté de son site (petite cote), la diversité du relief, le climat en font un véritable village touristique. Mais nous devons tout faire pour que son image ne se ternisse pas à l'image des autres sites touristiques. En dehors de la beauté de ses plages et des rives de la lagune (la somone), ce village que nous aimons tant est confronté à beaucoup de problèmes. Le plus grand problème auquel nous devons faire face aujourd'hui, selon moi, est celui de la santé. Guéréo est un village de plus de 10.000 hbts mais ne dispose que d'un infirmier très contreversé alors que, si l'on tient compte des recommandations de l'OMS, le village devrais avoir au moins un médecin. Beaucoup de rumeurs courent aujourd'hui sur le professionnalisme de cet infirmier. Au moment ou certains se demandent meme s'il est vraiement un infirmier, d'autres l'accusent de leurs préscrire des médicaments qui n'ont rien avoir avec leur état de santé. Ce problème qui gangrènne le village doit etre résolut au plus vite pour que les populations sachent à quoi s'en tenir. La responsabilité de l'état du Sénégal et des autorités du village, en premier ligne celle du chef de village et du chef du district sanitaire de popenguine, sont directement mises en cause. Je pense que les autorités doivent tout faire pour élucider ce problème, car ils sont garant de la sécurité des populations. Je me suis permis de soulever ce problème sur ce site car je pense que en tant intélectuel guéréois et membre de l'AMEERG, je me doit de sensibilisé et d'informer mes compatriotes sur tout ce qui met en danger notre terroire. Je salut tous ceux qui se sont donnés la peine de réagir sur ce site pour l'avancement et le désenclavement de guéréo. Notre objectif est le bien etre des populations de guéréo ou qu'ils soient. A bientot.

Réaction n°4 

par Abdou FAYE (Mame Abdou) le 18/11/2005 - 11:37

Bonjour, c'est un grand plaisir de voir le nom de son village natal faire le tour du monde via internet. Ainsi, comme l'ont dit ceux qui m'ont précédé Guéréo est un village lébous mais ils à la fois pêcheurs et cultivateurs. L'enclavement du village est l'un des entraves qui freinent son développement sur le plan touristique (n'oublions pas que c'est un village situé sur la petite côte et par conséquent un village touristique). Son plus grand problème est sa route non bitumée empêchant du coup le non développement de plusieurs activités économiques à Guéréo. C'est pourquoi l'Amicale des Elèves et Etudiants Ressortissants de Guéréo (AMEERG) dont je suis membre organise chaque année des journées culturelles pour participer au développement du village en identifiant des problèmes et proposer des solutions. A cette occasion, nous invitons toutes les autorités locales et nationales pour les imprégner des difficultés que traverse le villege surtout par rapport à son enclavement, la presse aussi n'était pas en reste. Alors aider nous à désenclaver GUEREO. Sur ce, je dis merci à tous ceux qui ont réagit.

Réaction n°3 

par Kh. Ndione le 11/10/2005 - 15:00

Bonjour
C'est un grand plaisir d'entendre parler de ses racines, ses terres natales avec ses valeurs sûres; qui sont: l'amour du travail de sa population, la croyance, l'amour à notre cher pays le Sénégal( peu d'habitants de Guéréo s'expatrient pour une longue durée surtout)...
Certes, l'enclavement du village présente beaucoup d'aspects positifs, mais il est capital de doter le village d'une route digne de sa dimension patrimoniale, humanitaire (Guéréo est le village le plus peuplé de la Petite Côte) et culturelle; c'est l'un des rares milieux où 85% de sa population est à la fois cultivateur et pêcheur.
Cheikh je suis content de toi et du courage.

DébutPrécédent [ 1 2 ] SuivantFin
Partenaires


Dakar - Corniche Ouest


Membres

Se reconnecter
---

Votre nom (ici on est dans la vraie vie, et on aime bien savoir qui est connecté pour discuter) :

Votre code secret



 Nombre de membres 776 membres

Connectés :

Tchatche
Pour tchatcher , devenez membre et connectez-vous.
To chat, please become a membre and connect
Sur Twitter
^ Haut ^