En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Blog - Sessions kitesurf


Nombre de membres 34 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Sessions kitesurf

01-04 janvier 2014 au 7Palava - Gandiol  -  par Bertil

Petite sortie improvisée à la faveur de la nouvelle année : 4 jours de camping à Gandiol en face de la Langue de Barbarie (ce qu'il en reste !), au  7Palava que Fabien avait indiqué précédemment : très bon accueil, bel emplacement, prix raisonnable, bonne ambiance et tranquillité.

Christine et Sven proposent non seulement des repas succulents, mais aussi 2 (bientôt 3) khaïmas (tente maure) équipées, et une chambre double en dur. On y rencontre essentiellement des routards de passage de toute nationalité, c'est dépaysant !


Le 7Palava (on peut le prononcer dans toutes les langues : Sept Palava, Seben Palava, Sette Palava, Seven Palava...) est sur la plage un peu au Nord du phare de Gandiol. Avant l'engloutissement de la Langue de Barbarie l'an passé, il se situait au bord du fleuve, quasiment en face du campement Océan et Savane pour ceux qui l'ont connu avant sa disparition. Maintenant, c'est directement la mer qui va sur sa berge (!).


Dans l'ancien lit du fleuve, le plan d'eau est relativement turbulent avec du courant et des vaguelettes dans tous les sens selon la marée : par vent léger, je n'arrivais pas à remonter au vent car le courant était le plus fort. Il apparait par endroits des bras d'eau plate avec peu de fond entre les bancs de sable qui bougent, qui contenteront les débutants et les freestyleurs.

photo Vincent, merci !
Au loin, derrière l'ancien lit du fleuve, on voit encore les reliefs de la Langue de Barbarie : quelques troncs d'arbres bien accrochés, et le haut fond qui lève de magnifiques vagues. C'est un peu loin du bord, mais pour les surfeurs, il faut y aller : les vagues d'environ 1,5 mètre se lèvent proprement sur plus de 100 mètres, et le vent de Nord qui est parallèle applatit tout entre les lignes : le bonheur !
(mais là je n'ai pas de photo, dommage !)

Mon seul regret est que ce fut court, car il y avait du vent d'Est / Nord-Est toute la journée, vent de terre rafaleux, avec de grosses molles, pratiquement inexploitable sur cette rive. Le vent de Nord, frais et laminaire, se levait assez tard, vers 17h et même à 18h le dernier jour !
Petite sortie improvisée à la faveur de la nouvelle année : 4 jours de camping à Gandiol en face de la Langue de Barbarie (ce qu'il en reste !), au  7Palava que Fabien avait indiqué précédemment : très bon accueil, bel emplacement, prix raisonnable, bonne ambiance et tranquillité.

Christine et Sven proposent non seulement des repas succulents, mais aussi 2 (bientôt 3) khaïmas (tente maure) équipées, et une chambre double en dur. On y rencontre essentiellement des routards de passage de toute nationalité, c'est dépaysant !


Le 7Palava (on peut le prononcer dans toutes les langues : Sept Palava, Seben Palava, Sette Palava, Seven Palava...) est sur la plage un peu au Nord du phare de Gandiol. Avant l'engloutissement de la Langue de Barbarie l'an passé, il se situait au bord du fleuve, quasiment en face du campement Océan et Savane pour ceux qui l'ont connu avant sa disparition. Maintenant, c'est directement la mer qui va sur sa berge (!).


Dans l'ancien lit du fleuve, le plan d'eau est relativement turbulent avec du courant et des vaguelettes dans tous les sens selon la marée : par vent léger, je n'arrivais pas à remonter au vent car le courant était le plus fort. Il apparait par endroits des bras d'eau plate avec peu de fond entre les bancs de sable qui bougent, qui contenteront les débutants et les freestyleurs.

photo Vincent, merci !
Au loin, derrière l'ancien lit du fleuve, on voit encore les reliefs de la Langue de Barbarie : quelques troncs d'arbres bien accrochés, et le haut fond qui lève de magnifiques vagues. C'est un peu loin du bord, mais pour les surfeurs, il faut y aller : les vagues d'environ 1,5 mètre se lèvent proprement sur plus de 100 mètres, et le vent de Nord qui est parallèle applatit tout entre les lignes : le bonheur !
(mais là je n'ai pas de photo, dommage !)

Mon seul regret est que ce fut court, car il y avait du vent d'Est / Nord-Est toute la journée, vent de terre rafaleux, avec de grosses molles, pratiquement inexploitable sur cette rive. Le vent de Nord, frais et laminaire, se levait assez tard, vers 17h et même à 18h le dernier jour !

Fermer Fermer

Publié le 05/01/2014 20:30   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut


Commentaires

Réaction n°1 

 par Bertil le 06/01/2014 08:51
J'ajoute que je suis passé voir le nouveau 'Ocean & savane', et Sabine, la nouvelle gerante (Théo est toujours au bar, Yacinte a troqué la pirogue contre le râteau et la machette !). C'est très bien, ce n'est plus un campement mais un lodge. L'emplacement au bord du fleuve qui est très clair, proche de l'ancienne embouchure (qui est fermée maintenant), doit permettre des sessions kite par vent de Nord ou Nord-Ouest. Le passage sur la Langue de Barbarie (navette proposée le matin et l'après-midi) permet d'accéder a l'autre rive du fleuve pour le vent de Nord-Est ou Est, et a la plage de l'ocean pour le vent de Nord-Nord-Ouest.
En venant de Dakar, on peut y accéder en prenant la route de Potou a partir de Louga (petite route a gauche a la station Total sur la nationale). Après Potou, il faut continuer quelques km vers le Nord le long du fleuve. En venant de St-Louis, il faut passer par Gandiol et continuer pendant une bonne dizaine de km vers le Sud le long du fleuve.

Réaction n°2 

 par fabien le 06/01/2014 09:53
cool de revoir des images de ce beau spot, même si la lagune rétrécie rapidement!! et effectivement, y a de belles grosses mémères a aller surfer au fond...

bons rides (en nord/ouest) a vous+++++++++++++

fabien

Réaction n°3 

 par Renald le 06/01/2014 22:01
Excellent Bertil, pour ma part je suis allé aux collines de Niassam, Et le vent est se levait tôt le matin et très constant sur les lagunes. Moi et Jean Philippe avons navigué dans plusieurs endroits d'eau peu profonde avec du bon vent. Bon, j'aurais bien aimé des endroits plus profonds.... L'endroit est majestueux mais effectivement j'aurais moi aussi aimé mieux que le vent vienne de la mer , celui-ci se levait très tard en après midi et très peu puissant . j'essais de t'envoyer un petit vidéo sous peu.
Nous avons même réussi à prendre la voiture dans un sol qui paraissait bien dure mais qui était de la boue , ce qui nous a pris une bonne heure à sortir, nous avions une pelle et des traques métallique alors se fût possible de sortir aisément smile A+

Rubriques

Sessions kitesurf

Nouvelles des anciens

Dédicaces

Réalisation bwd - (c) Copyright DaKite 2004 - 2019 Tous droits réservés -  Propulsé par Guppy 5.02.08 GuppY est protégé par la licence libre CeCILL - Remerciements à notre hébergeur Au-Senegal.com